L’air irrespirable et la pollution dans les maisons

Si l’on tient compte des récentes études sur la pollution, il semblerait que ce n’est pas seulement l’air extérieur qui soit pollué car l’air que nous respirons à l’intérieur des maisons est également pollué. Il ne faut pas perdre de vue que beaucoup de paramètres sont responsables de la qualité de l’air insalubre, des maisons ou des lieux que nous occupons. Or, on peut nettoyer l’air pollué et malsain de l’intérieur d’une maison en ayant recours aux plantes vertes dépolluantes.

Les effets de la pollution de l’air sur la santé

L’air pollué de l’intérieur d’une maison provoque de nombreux désagréments tels que les irritations cutanées, oculaires, les allergies respiratoires et bien d’autres troubles encore. Pour palier à cette situation qui sur le long terme peut devenir extrêmement dangereux pour la santé, les plantes dépolluantessont là pour réduire les effets polluants de l’air et le rendre ainsi beaucoup plus sain et respirable

Les bienfaits des plantes polluantes

En effet, les plantes dépolluantes d’intérieur ont un pouvoir très positif sur la pollution de l’air. En transpirant, la plante (comme le yucca, le ficus, le chlorophytum et même le cactus colonnaire, parmi tant d’autres) va émettre de la vapeur d’eau qui va réguler le taux d’humidité dans la pièce. Les feuilles, quant à elles, vont absorber les polluants de l’air.

Les racines des plantes jouent, également, un rôle important dans la dépollution, grâce à leurs micro-organismes qui vont transformer les polluants en éléments organiques. Ces derniers vont servir de nourriture aux plantes.

Où mettre les plantes dépolluantes

Selon le type de plantes vertes et les actions purifiantes et nettoyantes dont elles sont capables, vous avez la possibilité de les disposer dans toutes les pièces de la maison. Que ce soit dans la cuisine où l’on retrouve les COV et autres émanations chimiques des produits d’entretien, dans les salons et bureau avec les ondes magnétiques des appareils high-tech, télévision, ordinateur, etc, jusque dans la chambres des enfants et des nouveaux nés, où les colles de papier peint et autres peintures murales ne sont vraiment pas idéales à respirer, surtout pour de jeunes organismes, tant elles sont chargées en produits chimiques.

Il n’y a malheureusement pas une seule pièce de votre habitation qui puisse échapper à cette pollution dans la maison. Mais le fait d’aérer tous les jours chacune des pièces pendant une dizaine de minutes, préférer des solutions bio à la place des produits ménagers et disposer des plantes qui égayeront et purifieront votre intérieur vous permettra déjà d’améliorer nettement votre air.

.