L’îlot central : la star des cuisines modernes !

Chaque pièce de la maison traverse des époques marquées par des tendances, des modes et des periodes graphiques et architecturales bien marquées. Et il faut le dire, la mode actuelle est clairement celle de l’îlot central de cuisine. Si celui-ci est bien pensé, il peut effectivement se révéler être un excellent atout d’ordre décoratif et fonctionnel.

Pourquoi l’îlot n’est pas arrivé plus tôt dans nos foyers ?

Il faut savoir que chaque pièce a une histoire, forgée dans la culture de son peuple. Dans les 70, la cuisine n’était pas vue comme une pièce d’accueil et encore moins comme une pièce « tendance ». Les hommes ne cuisinaient pas. Et vu que les hommes ne cuisinaient pas, pourquoi iraient-ils se perdre dans cette pièce ?

Il faut aussi noter qu’au niveau architecture, les habitations étaient articulées autour d’un couloir qui desservait toutes les pièces de la maison. La cuisine était souvent opposée de manière symétrique par rapport au salon avec comme axe le couloir. Ainsi, la cuisine n’était qu’une pièce permettant à madame de préparer à manger avant de venir servir ses convives dans une autre pièce.

Et dans cette configuration, il est clair qu’on ne peut pas penser à accueillir un îlot central cuisine. Une pièce est faite pour être meublé sur ses murs, et non pas pour disposer un meuble en son centre. Ainsi l’idée ne pouvait même pas effleurer les architectes les plus visionnaires.

Lorsque dans les années 90 on a commencé à voir apparaître des cuisines inspirées de la mode américaine qui s’ouvraient sur la salle à manger, on a alors commencé à songer à meubler le centre qui réunissait les deux parties. Quitte à ne plus avoir de cloison, alors il était judicieux d’occuper l’espace anciennement occupé par le mur, par un bar, par exemple ! C’est alors qu’on a pu voir fleurir des bars dans beaucoup de cuisines ouvertes.

Ilot central de cuisine

Puis, finalement, se rendent compte de son utilité limitée, on en est arrivé à l’îlot de cuisine !